La fin de l'hiver


Pour ceux qui n'auraient pas vu nos premières nouvelles, vous pouvez allez voir ici
Nous voilà au printemps,
La dernière fois, je vous parlais de la quantité incroyable de journées avec ciel bleu, ben pour vous rassurer un peu, depuis la mi-janvier, après avoir eu 30 cm de neige, la pluie est arrivée et les semaines qui ont suivi ont été grises et pluvieuses la plupart du temps. Pendant 1 mois les proportions journées ensoleillées et journées nuages pluies se sont inversées.
Le 17 février, paf d'un coup, le ciel bleu. Depuis un mois nous n'avions eu droit qu'à quelques journées ensoleillées, je ne vous dit pas les gens du coin, ils n'ont pas l'habitude, ils en avaient marre. Nous on crânait un peu en disant que, venant de Belgique, on avait l'habitude. Mais malgré tout on avait envie de soleil. Donc soleil enfin de retour et ici dès qu'il brille on sent vraiment qu'il chauffe. Et hop direct, repas de midi dehors. Premier pastis le samedi après le marché. Ça a duré 10 jours puis à nouveau une semaine moche début mars et re-beau temps ensuite, depuis le 10 mars, que du beau, on a même dépassé les 20° pour les derniers jours d' hiver.
Une fin d'hiver très printanière; malgré la mauvaise isolation de la maison, on ne fait plus qu'un petit feu le matin, les nuits étant encore fraîches. D'après certains, un printemps aussi précoce est quand même un peu exceptionnel, peut-être que les Cévennes nous ont fait un cadeau pour notre premier hiver.
On verra comment sera le printemps, j'espère pas trop sec, sinon avec tout ce que j'ai planté, il va falloir arroser... mais on annonce quelques pluies.

Revenons mi janvier: avec le mauvais temps, ralentissement des travaux de jardin, enfin j'y ai quand même passé la plupart du temps, même parfois sous la pluie, temps idéal pour faire mes compost de broussailles. (cliquer sur les photos pour agrandir)
image IMG_6157.jpg (2.2MB)
compost de broussailles
image IMG_6158.jpg (2.4MB)

Et puis surtout, cette neige tombée fin janvier était une neige collante et lourde, la pluie qui a suivi l'a encore alourdie et cela a provoqué quelques dégâts. Rien de très grave: quelques bambous cassés, mais aussi un beau genévrier. On a donc dû dégager tous ces bambous, ébrancher et Nanou en fait une jolie palissade pour cacher la toilette extérieure.

image IMG_0438.jpg (1.6MB)
le genévrier
image IMG_0440.jpg (1.7MB)
et les bambous
image IMG_0441.jpg (1.6MB)

Un peu plus ennuyant, la tonnelle que j'avais installée dans la ruine (petit merci en passant à Guy qui s'était donné du mal pour bien l'arrimer) et qui avait déjà subi quelques assauts du vent, s'est complètement effondrée sous le poids de la neige. J'y avais rangé plein d'outils, de matériaux et de brols. Du coup plutôt que de racheter une tonnelle (en France ils appellent ça un Barnum) je me suis dit que ce serait mieux de refaire un toit à cette ruine pour protéger tout ça. Ce sera plus durable et cela nous fera une bonne remise, un atelier, voire un jour un gîte.
Gros boulot surtout quand on veut jouer à l'autonomie, je me suis donc mis ça en plus sur le dos.
Après de nombreuses heures de réflexions, de discussions avec des voisins sur comment m'y prendre, Il a fallu sélectionner des perches de châtaigniers bien droites pour la charpente dans la parcelle de forêt du voisin juste à côté. Déjà quelques heures à discuter avec le voisin et à voir les arbres à prendre. Puis abattre, écorcer (c'est assez physique), transporter (ça aussi, c'est super lourd une perche de bois frais de 6m et 15 cm de diam). Placer la charpente - plus difficile qu'avec des bois bien calibrés - les planches et un epdm au-dessus (ok l'epdm n'est pas ce qu'il y a de plus écologique, vous ne croyiez quand même pas que j'allais cultiver des céréales pour récupérer le chaume pour mon toit!!!). Je prévois une toiture végétale au-dessus. Bref j'ai presque terminé un tiers du toit, suffisant pour mettre les choses à l'abri, le reste suivra, moins dans l'urgence, j'ai d'autres chats à fouetter avec ce printemps qui arrive.

image IMG_0447.jpg (1.0MB)
aperçu des dégâts
image IMG_6175.jpg (1.1MB)
écorçage
image IMG_6179.jpg (0.8MB)
l'outil
image IMG_6145.jpg (1.9MB)
tronc après écorçage
image IMG_6147.jpg (1.4MB)
début de la charpente
image IMG_6197.jpg (0.6MB)
toiture en cours
image IMG_6200.jpg (1.3MB)

Les intempéries et cet imprévu de toit on donc retardé le reste. Heureusement, il y a moins à faire en hiver au jardin.
Donc poursuite du défrichage, des terrasses du potager, réfection des chemins, tronçonnage, ...

A part ça, l'hiver ne nous a pas paru trop rude et comme ce fut finalement assez bref, .... ce fut bref ;0)

Ah oui petite anecdote, le 9 février j'ai fait des frites pour la première fois ici, avec une ancienne friteuse héritée de ma grand-mère. Pour les plus jeunes qui n'ont pas vécu au siècle passé, c'est un peu pareil à votre friteuse électrique mais ça se chauffe comme une casserole. J'ai encore vu maman faire comme ça quand j'étais petit. Et avec du blanc de bœuf ramené de Belgique puisqu'on n'en pas encore trouvé par ici. Évidemment pas de thermostat sur ces friteuses... donc allez savoir quand la graisse est à 180°. Bref un peu de tâtonnements, mais le résultat fut un régal, les meilleures frites que j'ai jamais faites. La chance du débutant peut-être? J'en ai refait une fois, pas aussi croustillantes mais bonne quand même. Et avec la mayonnaise maison de Nanou...
Ce qui m'amène à une seconde anecdote, le mixer a grillé en faisant cette mayonnaise. Le mixer est un des 2 seuls appareils électroménagers qu'on ait ici car le transfo 12V-220V ne permet que max 300 watts. Eh bien allez aujourd'hui trouver un mixer de moins de 300 W, pas facile. Le plus petit faisait 450 W, panique de Nanou. Vous me direz qu'on n'a qu'à aussi faire à l'ancienne avec un passevite pour la soupe et un fouet pour la mayonnaise. Je vous laisse en discuter avec Nanou. Bon toujours est-il que le vendeur en a quand même trouvé un, sur commande, de 200W, ouf sauvés.

20 février, appel téléphonique d'un jeune couple pour louer le cabanon 2 nuits, les 23 & 24, oups déjà? On accepte et c'est le branle bas de combat, Nanou nettoie le cabanon à fond, moi je m'occupe des abords pour que l'endroit soit accueillant. Tout s'est bien passé: 2 petits jeunes, on n'a pas eu beaucoup de temps pour discuter mais ce sont des graines de changeurs de monde et c'est gai de voir des jeunes qui veulent aussi un autre monde. Ils reviendront sûrement, et espérons que ce soit un bon signe pour la saison et notre projet de cabanes.

Depuis la mi-février on a enfin un peu d'internet à la maison, un petit boîtier qui capte la 3 et 4G et qui fait wifi. Bon c'est encore un peu capricieux vu que la 3G, ça passe quand ça veut mais ça marche quand même, on peut lire nos mails plus souvent, aller un peu sur le net, et ça nous évite de monter à la mairie. Ayla est bien contente aussi.

Côté nature et jardin, c'était la période des petits émerveillements à observer les premières pousses de fleurs poindre leur nez à partir de fin janvier et les bourgeons se gonfler, prendre des couleurs et, pour certains, éclore. Rien d'exceptionnel par rapport à chez vous si vous y êtes attentifs, on a juste quelques semaines d'avance et on a le nez dessus en permanence. On a déjà vu bien sûr les perce-neiges, les violettes (y en a partout), monnaie du pape, jonquilles, le romarin est en fleurs aussi et depuis début mars ça s'accélère... on a l'impression d'en découvrir de nouvelles tous les jours. Pour les fruitiers le premier à fleurir fut le Pluot (c'est quoi ce truc? un croisement prune-abricot, non non rien d'OGM ou de bidouillage de Monsanto), puis le mirabellier, les pêchers, et en ce début de printemps ce sont des tas de pruniers sauvages qui sont en fleurs, une merveille... Et bientôt, cerisiers, pommiers, poiriers, alisiers, ça va être terrible. On espère que tout ça nous donnera de beaux fruits.
J'ai donc commencé les greffes, avec les greffons prélevés dans le village en février, je greffe tous les fruitiers sauvages du terrain ( et même en dehors, en bordures des chemins). Pruniers, prunelliers sauvages, principalement, sur lesquels je mets abricots, prunes, pêches, les cerisiers sur merisiers et bientôt poiriers et pommiers sur pommiers, alisiers aubépine, j'espère que les greffes vont prendre.
On voit aussi apparaître nos futures plantes sauvages à manger, violette, nombril de Vénus, pimprenelle, ... pour les salades, l'alliaire se pointe et donc bientôt le super pesto à l'alliaire de Nanou, ...

Côté potager, premiers semis de petits pois et pois mange-tout début février. Puis je trépignais de pouvoir commencer le reste. Début à mi-mars, semis de navets, radis, carottes, betteraves rouges, poireaux, laitues, épinard, arroche, plantions des premières patates et j'attends les oignons. Il va y avoir du boulot, surtout que toutes mes terrasses ne sont pas encore terminées. J'essaie pour l'instant de consacrer une heure ou 2 en début de journée pour le potager ou les greffes.

Bon, y a pas que les travaux non plus, notre bistrot préféré qui avait fermé en janvier s'est donc réouvert, donc toujours l'après marché du samedi, et bien agréable en cette fin d'hiver printanière. Un petit concert sympa dans le coin. La vie à Elze suit son cours, rien de bien neuf à part que le petit château du village serait vendu, .... à des Belges, un restaurateur de Vilvoorde. Mais apparemment ce n'est pas pour ouvrir un resto à Elze, d'après nos infos c'est madame qui a flashé sur ce petit château et voilà. On espère qu'ils seront sympas.
Et la nationale qui va aux Vans est enfin, réparée, plus de détour, c'est super surtout pour Ayla qui devait faire un plus long trajet tous les jours pour l'école. Et à propos d'Ayla, tout va bien, elle a reçu les félicitations à son dernier bulletin, mais a trop souvent le nez sur ses écrans, je doute qu'elle bronze beaucoup cette année.

La petite gazette de Nanou:
  • De mon côté à part les tâches quasi quotidiennes comme le pain, la vaisselle, rentrer du bois, etc... j'ai profité de la fin de l'hiver pour mettre au point une paire de mitaines, des jambières, j'ai commencé une écharpe en tricot dentelle, ainsi qu'un petit pull d'été au crochet.
Côté cuisine j'ai testé une tarte au citron, mmmmmmhhh, délicieuse. Et la première salade de plantes sauvages, prenez quelques nombrils de Vénus, des fleurs et feuilles de violettes, un peu d'achillée millefeuille, des jeunes feuilles de pimprenelle, de la laitue vivace, des pissenlits (fleurs, bourgeons et feuilles), aromatisées avec l'ail des ours et de l'oignon ciboule que nous avons planté, avec la petite vinaigrette, voilà une jolie salade survitaminée.
Côté jardin, comme l'a dit Patrick, j'ai commencé une palissade en bambous et continué à dégager le lierre qui envahit nos murets. Ces dernières semaines, j'ai commencé à semer en pot des tomates , des poivrons, des piments, et aujourd'hui, pour fêter le printemps, ciboulette et basilic en pot, ainsi que des fleurs. J'ai hâte de mettre des fleurs autour de la maison et pas que des trucs qui se mangent, ça c'est le truc de Pat.
Les jours passent... certains se ressemblent, d'autres pas du tout. Ce qui m'émerveille le plus c'est la beauté du paysage le matin aux premiers rayons du soleil, je pourrais en faire une photo tous les matins elle serait différente chaque jour. Nous avons aussi décidé de réouvrir des chemins du village en chantier collectif, c'est beau et tout le monde en profite.
Dans mes futurs projets ouvrir une donnerie au village, je dois aller voir le maire pour en parler.

image IMG_6151.jpg (1.6MB)
Nanou à son potager
image IMG_6171.jpg (2.3MB)
début de la palissade de bambous

Voilà voilà les nouvelles, quelques photos et on se retrouve au solstice d'été pour la suite.

Petit rappel d'avant l'hiver (voir newsletter de janvier)
image IMG_5639.jpg (2.5MB)
Les pins avant
image IMG_5642.jpg (2.1MB)
debuts du défrichage pour le potager
image IMG_6161.jpg (2.0MB)
les pins après
image IMG_6160.jpg (1.8MB)
image IMG_6162.jpg (1.5MB)
débuts d'ébranchage

Quelques mois plus tard
image IMG_6154.jpg (2.1MB)
terrases de potager en cours
image IMG_6156.jpg (2.2MB)
terrasses prêtes à l'emploi
image IMG_6152.jpg (1.7MB)
l'ail planté avant l'hiver
image IMG_6149.jpg (1.3MB)
boutures et semis




Retour à la liste des newsletter