2ème hiver : épreuve réussie


Le titre pourrait faire croire que c'est difficile, c'est juste pour garder le mythe que nous vivons dans des conditions extrêmes et rudes. Peut-être que ça le serait pour certains mais nous n'avons toujours pas envie de quitter cet endroit.
Bref, allons-y pour les nouvelles de cet hiver.
Pour les retardataires, nouveaux, distraits, .... voir les épisodes précédents
Toum didoudam.... (C'est le jingle météo!)
Après un début d'hiver assez clément, avec un pic à 15 degrés en janvier, l'hiver est arrivé en février: froid, pluie, neige et gel, on a tout eu, mais aussi du soleil. Minimas moins 8 pendant 3 nuits, une grosse chute de neige pendant 24 h avec 30 à 40 cm, très vite suivie de redoux et de pluies. Le paysage enneigé fut aussi bref que beau. Mais Ayla a eu l'occasion de faire du ski de fond pour la première fois avec des amis. Pas très loin d'ici on peut monter à près de 2000 m d'altitude, et là, la Neige est restée plus longtemps.
image Photo_10318_08_33_23_1.jpg (1.6MB)
image Photo_10318_08_33_33.jpg (1.4MB)
Et donc, février-mars très mitigé avec des pluies régulièrement, mais heureusement, il n'y jamais une semaine complète de pluies et grisaille; le soleil vient toujours bien se pointer quelques jours dans la semaine.
Et puis le positif, c'est que le sol a fait ses réserves d'eau pour l'été.
Par contre j'ai dû remonter à la source deux fois suite au gel.


Donc deuxième hiver réussi... Il paraît que si on passe 2 hivers, on est bon pour rester.
Ceci dit, par rapport à l'an passé, le printemps tarde à arriver, nous sommes arrivés à court de bois pour le chauffage. Heureusement, ça ne manque pas de bois mort dans la forêt juste à côté et il nous suffit de passer une matinée pour nous refaire du bois pour 15 jours.

Au jardin, c'était aussi l'hiver, calme, à part quelques salades restant sous serre, un peu de chicons et quelques choux à cueillir, heureusement que nous avons le marché, les petits magasins et, avouons-le, le Carrefour.
image Photo_250318_18_10_22.jpg (1.7MB)
Brocoli ´Purple cap'
Donc peu de travaux au jardin, si ce n'est installer quelques treilles pour les vignes et les kiwis et quelques terrasses de potager et de pépinières supplémentaires.
image Photo_230318_09_03_52.jpg (2.1MB)
Treilles pour kiwi, chantier en cours
J'ai quand même déjà planté l'ail, les échalotes et une partie des oignons et semé un peu d'épinards. Et puis la roquette, les épinards et les pois mange-tout semés avant l'hiver ont l'air de démarrer.
J'ai aussi commencé mes semis intérieurs de tomates, piments, poivrons, et basilic,... ça pousse.
image Photo_230318_08_04_22.jpg (1.3MB)
Silence ça pousse
Je suis sur les starting-blocks pour vraiment démarrer.

Côté travaux, j'ai commencé à réaménager et agrandir notre terrasse, avec un tout nouveau bel escalier en pierres, continué l'aménagement de l'atelier et refait quelques portillons en palettes. Mais, suite aux intempéries, j'ai quand même perdu quelques journées et n'ai pas avancé comme je voulais.

Voilà voilà, les nouvelles sont un peu brèves cette fois. Le printemps va arriver, et je sens que je vais être débordé de partout.

La bafouille de Nanou

Pour ma part après notre retour de Belgique qui fut bien agréable, après tous ces repas pris avec la famille et nos amis, le calme de Elze a fait du bien.
L'hiver était au rdv, mais nous n'avons pas eu froid outre mesure. Comme j'ai du mal à pointer le bout de mon nez dehors lorsqu'il fait froid j'en ai profité pour réaliser un pull au crochet, opération réussie et terminée ! J'en suis fière et j'y ai pris du plaisir et du temps.

Pat vous l'a dit il a neigé....c'est beau la neige ..le jour où elle est tombée, nous avons dû nous organiser pour aller rechercher les enfants au collège, sinon ils y seraient restés ! Pat a dû demander de l'aide à un voisin qui a un 4x4 car il n'a pas réussi à monter notre route.
Une fois tout le monde à la maison bien au chaud, nous cocoonons. Film sur l'ordi pour Ayla et moi, pendant que Pat fait des biscuits....Excellents ses biscuits, il a amélioré une recette....divin!
De mon côté, je me suis lancée dans la pâte de fruit de kiwis, délicieux ! Kiwi de Vezolles, petit hameau juste avant d'arriver chez nous. Bon nous ne faisons pas que cocooner; j'essaie encore de faire du tri afin de nous débarrasser de choses peu ou pas utilisées....c'est difficile pour moi, malgré la lecture du livre "Désencombrez votre vie", laisser les objets, habits, partir pour une autre vie m'est compliqué. Le chemin est encore long avant de vivre simplement avec peu...mais j'y travaille. C'est quand même désespérant de voir des objets s'accumuler car on pense les utiliser, et de ne rien en faire.....

Nous avons aussi profité de l'hiver pour inviter des amis et manger au coin du feu, nous continuons à nous intégrer et avons rencontré de nouvelles personnes. Pat et moi sommes allés à un stage de vannerie , et sommes revenus avec une belle corbeille. Je reste toujours émerveillée de tout ce que l'on peut faire avec nos doigts! En tout cas cette année nous aurons assez de corbeille de récolte.

Du point de vue scolaire, Ayla a dû passer par les "épreuves communes", entendez examens. Ici en France pas d'examens pendant trois ans, juste un brevet à passer en fin de troisième année. Alors l'année d'avant pour leur montrer qu'il faut quand même se préparer, ils ont des exams en français, histoire / géo/ éducation citoyenne ( un seul cours), et math. elle a assez bien réussi ces épreuves, et s'est quand même rendue compte qu'il faudrait bien se préparer pour le brevet de l'année prochaine.

Avec les beaux jours qui reviennent, j'ai quand même fini par mettre le nez dehors: j'ai commencé le nettoyage du lierre sur les murettes du jardin, j'ai remis en terre des fleurs(iris et hellébores) qu'une amie m'avait données. Et j'ai attendu avec émerveillement que mes jonquilles passent le bout de leur nez,...
image Photo_230318_09_02_06.jpg (2.5MB)
Ca y est, pile pour le printemps. Je suis impatiente de voir l'alliaire pousser pour en faire du pesto; en attendant, j'en ait fait avec la roquette du potager, un régal. Nous avons déjà dîné dehors trois fois et le soleil est présent, cette présence est importante; je continue d'être étonnée de la quantité de luminosité et du bleu du ciel.Vous ai-je déjà dit que pendant plus de six mois je m'en étonnais tous les jours?
La semaine prochaine je pars faire un stage de laine avec ma voisine Amélie, mais cela fera partie des nouvelles du printemps...à bientôt donc!